DIF et CDD

DIF des salariés en CDD : précisions ministérielles
Le Ministre du travail a apporté des précisions concernant le DIF des salariés en CDD sur des points ou la Loi était muette. Il a indiqué que les salariés en CDD peuvent bénéficier d’un droit au DIF à l’issue d’une ancienneté de 4 mois consécutifs ou non acquise au sein de la même entreprise. L’employeur doit prendre en compte l’ensemble des CDD effectués par le salarié dans son entreprise. A l’expiration du CDD, l’employeur doit préciser sur le certificat de travail les droits acquis au sein de son entreprise par le salarié et non utilisés.

Réponse ministérielle Le Fur, Journal Officiel de l’Assemblée Nationale du 1er mars 2011, P. 2077